Les livres de référence

De l'âge d'or à nos jours

Les livres de référence

Messagepar john.koenig » Dimanche 12 Mars 2006, 12h25

Bon, autant je maîtrise la Sf au niveau des séries et du ciné, autant j’avoue ne pas être très calé coté bouquins.
A part 2 ou 3 classiques (comme 2001 ou fondation) et quelques Philip K. Dick (merci néo… Et au fait, faudra peut être un jour penser à lancer un sujet sur cet auteur :wink: ) je n’ai pas lu grand-chose !
Donc, si quelqu’un a des conseils de lecture....

Et puis donner un aperçu de ce qu’on a aimé pour guider les autres me parait une bonne idée :idea: .
Donc mes amis, a vos conseils !
Avatar de l’utilisateur
john.koenig
Administrateur - Maître des séries
Administrateur - Maître des séries
 
Messages: 3418
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h46
Localisation: Alpha Moonbase relayée via Toulouse

Re: Les livres de référence

Messagepar yabaar » Lundi 13 Mars 2006, 18h20

Eh bien John, quelle question!

Vaste sujet devant la puissance des thèmes traités par la SF, qu'ils soient ethnologiques, scientifiques, écologiques, d'anticipation, psychanalytiques, politiques, de pure distraction ou philosophiques.

Je vais néanmoins tenter de présenter une liste très incomplète d'oeuvres que je considère comme incontournables, dans l'ordre alphabétique des auteur(e)s (de l'âge d'or, d'avant et d'aujourd'hui).

Georges Jean Arnaud (F)
- son cycle de la Compagnie des Glaces, première et seconde époques (quelle imagination fertile !).

Isaac Asimov (US)
- son cycle de Fondation : Fondation, Fondation et Empire, Seconde Fondation, Fondation Foudroyée, Terre et Fondation (livres complexes où la SF et la philosophie se rencontrent),
- Les cavernes d'acier (notre futur ?),
- son cycle des Robots : les Robots, un Défilé de Robots, les Robots de l'Aube, les Robots et l'Empire, le Robot qui rêvait, ... (analyse de l'humanité au travers de ses créatures androïdes).

Iain Banks (UK)
- son cycle de la Culture : l'Homme des Jeux, l'Usage des Armes, une Forme de Guerre, Inversions (politique et philosophie).

René Barjavel (F)
- Ravage (l'aliénation de l'homme à la science),
- Le voyageur imprudent (les paradoxes du voyage dans le temps),
- Le diable l'emporte (poésie apocalyptique),
- Colomb de la Lune (poésie toujours...),
- La nuit des temps (un voyage millénaire),
- Le grand secret (l'immortalité),
- La tempête (la fin d'une civilisation).

Greg Bear (US)
- La musique du sang (génétique).

Alfred Bester (US)
- les Clowns de l'Eden (génétique).

Pierre Boulle (F)
- la Planète des Singes (définition de l'intelligence, ...)

Ray Bradbury (US)
- Chroniques martiennes (incontournable),
- Fahrenheit 451 (le prix du savoir).

John Brunner (UK)
- Tous à Zanzibar (politique).

Anthony Burgess (UK)
- Orange Mécanique (anticipation totalitaire).

Orson Scott Card (US)
- la Stratégie Ender, Xénocide (la folie de la guerre).

Carolyn J. Cherryh (US)
- Hestia (écologie),
- Forteresse des étoiles (un space opéra majestueux),
- Cyteen (clonage).

Arthur C. Clarke (UK)
- 2001, l'Odyssée de l'espace (l'évolution humaine),
- 2010, Odyssée deux (l'évolution continue...),
- 2061, Odyssée trois (...),
- 3001, Odyssée finale (...),
- Les enfants d'Icare (intervention extraterrestre),
- Rendez-vous avec Rama (ah, si cela pouvait arriver...),
- Les fontaines du paradis (science et spiritualité).

Philippe Curval (F)
- l'Homme à rebours (étranges phénomènes spatio-temporels),
- Cette chère humanité (aux frontières de la réalité),
- En souvenir du futur (voyage dans le temps).

Philip K.Dick (US)
ici, je laisse le soin à Neocobalt de présenter l'oeuvre de cet auteur.

William Gibson (US)
- Neuromancien (le roman fondateur du cyber-punk, sans qui Matrix n'existerait pas).

Harry Harrison (US)
- Soleil vert (l'épitaphe de l'humanité).

Joe Haldeman (US)
- la Guerre Eternelle (pamphlet antimilitariste où la folie de la guerre se perd dans le temps),
- la Liberté éternelle (suite étonnante et inattendue du roman précédent).

Robert Heinlein (US)
- son Histoire du Futur dont: L'homme qui vendit la Lune, les Vertes Collines de la terre, Les enfants de Mathusalem, ... (où l'on trouve tous les thèmes de la SF),
- Etoiles, garde-à-vous ! (Starship Troopers) (un livre contre la guerre, qui honore le courage des soldats),
- En Terre étrangère (le droit à la différence),
- Vendredi (mélange d'anticipation et d'espionnage, une ode à la femme).

Zenna Henderson (US)
- Les enfants du peuple (être terrien ou extra-terrestre ?).

Frank Herbert (US)
- son cycle de Dune : Dune, le Messie de Dune, Les Enfants de Dune, L'Empereur-Dieu de Dune, Les Hérétiques de Dune, la Maison des Mères (voir plus loin),
- son cycle du Bureau des sabotages : L'étoile et le fouet, Dosadi (problèmes de communications...),
- son cycle du Programme Conscience : Destination Vide, l'Incident Jésus, L'effet Lazare (intelligence artificielle, déité, conquête de mondes étranges, évolution et génétique),
- La Ruche d'Hellström (une plongée dans les errements de la génétique).

Aldous Huxley (UK)
- Le meilleur des Mondes (ou le pire...)

Stephen King (US)
- Charlie (Firestarter) (génétique).

Dean Koontz (US)
- La peste grise (virus).
- La semence du démon (informatique et génétique).

Ursula Le Guin (US)
- Les dépossédés (politique),
- La main gauche de la nuit (ethnologie).

George Orwell (UK)
- 1984 (dissection d'une dictature totale).

Pierre Pelot (F)
- La foudre au ralenti (vie, mort et clonage),
- La guerre olympique (sport et politique).

André Ruellan (F)
- Tunnel (anticipation).

Carl Sagan (US)
- Contact (science, astronomie, astrophysique et intelligence extra-terrestre).

Clifford Simak (US)
- Demain les chiens (ensemble de huit nouvelles pleines de poésie),
- Dans le torrent des siècles (chef d'oeuvre déconcertant et foisonnant d'idées les plus folles les unes que les autres),
- Au carrefour des étoiles (où le droit à la différence),
- Héritiers des étoiles (toute la sagesse de l'auteur).

Norman Spinrad (US)
- Jack Barron et l'éternité (où le prix de l'immortalité),
- Rêve de fer (attention, brûlot uchronique !)

Théodore Sturgeon (US)
- Les plus qu'Humains (comment pourrait évoluer l'humanité),
- Cristal qui songe (inclassable),
- Les talents de Xanadu (recueil de nouvelles, évolution toujours).

A.E. Van Vogt (CAN)
- son cycle du non-A : le Monde du non-A, Les Joueurs du non-A, la Fin du non-A (de vrais traités de philosophie non-aristotélicienne et de sémantique générale, des livres ardus à lire avec beaucoup de recul et de réflexion),
- son cycle des Marchands d'Armes (qui enchâsse d'une certaine façon le cycle du non-A).

Jules Verne (F)
- De la Terre à la Lune (le livre qui fit rêver astronautes et cosmonautes),
- Robur le conquérant (un pilier fondateur de la SF),
- Vingt mille lieux sous les mers (un autre pilier fondateur de la SF).

Vernor Vinge (US)
- Un feu sur l'abîme, Au tréfond du ciel (deux livres difficiles, limite "hard-science", exigeants de par les notions et connaissances scientifiques nécessaires au lecteur pour bien appréhender l'histoire présentée, mais qui révolutionnent la SF du début du 21ème siècle).

Herbert George Wells (UK)
- la Guerre des Mondes (le pilier fondateur de la SF),
- la Machine à explorer le Temps (un autre pilier fondateur de la SF).

Joëlle Wintrebert (F)
- Les maîtres-feu, Chromoville, le Créateur chimérique (ethnologie inclassable),
- Les Olympiades truquées (totalitarisme du sport à des fins politiques et terroristes - Rollerball n'est pas loin).

Stefan Wull (F)
- Oms en série, Niourk, Noô (écologie).

Dans cette liste, si je devais conseiller les indispensables (il en manque...) et qui ne sont pas tous des livres "faciles", ce serait les suivants:
- Fondation (I.Asimov)
- la Planète des Singes (P.Boulle)
- la Stratégie Ender (O.S.Card)
- Cyteen (C.J.Cherryh)
- Rendez-vous avec Rama (A.C. Clarke)
- la Guerre Eternelle (J.Haldeman)
- Etoiles garde-à-vous (R.Heinlein)
- la Maison des Mères (F.Herbert)
- Le meilleur des Mondes (A.Huxley)
- La main gauche de la nuit (U.Le Guin)
- 1984 (G.Orwell)
- Demain les chiens (C.Simak)
- Le monde du non-A (A.E. Van Vogt)
- Robur le conquérant (J.Verne)
- Un feu sur l'abîme (V.Vinge)
- la Guerre des Mondes (H.G.Wells)

Et si je ne devais en garder qu'un seul (quel déchirement...), alors ce serait "la Maison des Mères" de Frank Herbert qui est l'achèvement philosophique et politique du cycle de Dune, un testament littéraire extraordinaire de clairvoyance sur la nature humaine, avec des jugements terribles, écrit par un auteur se sachant à la toute fin de sa vie, embrassant le dernier mystère de la mort avec sérénité et même un certain humour. Un livre qui vous change.

Années après années, et aujourd'hui encore, certains critiques "bien pensants" ont pu dire que la SF n'était qu'une littérature de gare.
Des fieffés imbéciles d'une ignorance crasse probablement...
Dernière édition par yabaar le Vendredi 17 Mars 2006, 06h27, édité 1 fois.
On m'appelle Yabaar.
Avatar de l’utilisateur
yabaar
Administrateur - Graphisme
Administrateur - Graphisme
 
Messages: 596
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h16
Localisation: Gamma Quadrant via le wormhole de WSBG

Messagepar john.koenig » Lundi 13 Mars 2006, 19h20

Merci pour cette liste. Elle me donne un aperçu de tous les sujets que la SF peut aborder.
Je me rend compte hélas également à quel point la littérature de SF est peu médiatisée !
Il y a certains auteurs dont je n’avais jamais entendu parler.

Si je peux rajouter un nom, je dirais Robert Charles Wilson. Son roman « les chronolithes » que j’ai lu récemment est une superbe analyse du paradoxe spatio-temporel.

Mais bon, je vois que j’ai encore des années de lecture devant moi !
:roll:
Avatar de l’utilisateur
john.koenig
Administrateur - Maître des séries
Administrateur - Maître des séries
 
Messages: 3418
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h46
Localisation: Alpha Moonbase relayée via Toulouse

Messagepar neocobalt » Mardi 11 Avril 2006, 09h22

Effectivement, chers John et Yabaar, je ne cacherai pas ici mon intérêt pour l’œuvre d’un auteur remarquable, Philip K. Dick, qui a écrit toute sa vie durant, d’un travail acharné afin de vivre de sa plume, je dirais plutôt, de son clavier de machine à écrire. Parfois tenté par une activité rémunératrice moins soutenue, auprès de sa compagne d’alors, il ne s’est jamais notablement détaché de l’écriture, une ambition profondément ancrée en lui, celle d’être publié dans le courant du « mainstream » de la littérature générale. Car déjà en ce temps, la littérature de science-fiction, et je rejoins l’avis de Yabaar, n’avait pas la réputation de Littérature avec un grand-L. Il n’y a pas à s’en plaindre, encore moins à abandonner une larme, ni pour nous, amateurs de SF, ni pour Philip K. Dick, car cet auteur éminent a fait quelque chose de formidable, il a beaucoup apporté à la science-fiction ; il est allé aussi loin qu’il était possible d’aller dans ce domaine, peut-être même trop loin, mais cela ne relève plus nécessairement de l’activité littéraire, cela concerne l’auteur même, la personne même. Aussi, le meilleur hommage que l’on puisse rendre à Dick est peut-être de s’intéresser à son œuvre, même si elle est indissociable de l’auteur.
Vous connaissez Blade Runner ? Il s’agit à l’origine d’un roman : Do androids dream of electric sheep ?
Total Recall ? Une nouvelle : We Can Remember it for you Wholesale.
The Minority Report ? Une nouvelle également.
Screamers (Planète hurlante) ? Une nouvelle encore : Second variety.
Et il y en a d’autres.
Il n’y a pas seulement des nouvelles chez Dick. Des romans sont emblématiques : Ubik, Le maître du haut-château, L’œil dans le ciel, etc.
Son œuvre, vers ses dernières années, mérite de s’y intéresser tout autant : la trilogie divine, etc. Je compte m’atteler à sa lecture très prochainement. Voilà, je ne vais pas en dire plus aujourd’hui sur Philip K. Dick, car alors il me faudrait vraisemblablement transférer ce sujet vers le forum des auteurs de SF.
( Retrouvez Philip K. Dick et son oeuvre plus loin dans ce forum : http://www.cobaltodyssee.fr/phpBB2/viewtopic.php?t=193 )
Dernière édition par neocobalt le Vendredi 10 Novembre 2006, 00h06, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
neocobalt
Webmaster
Webmaster
 
Messages: 4299
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h29
Localisation: Paris

Messagepar Jean XIV » Jeudi 09 Novembre 2006, 14h28

J'ai adoré:"Des milliards de tapis de cheveux" de Eschbach
Jean XIV
Membre 0
Membre 0
 
Messages: 6
Inscription: Vendredi 03 Novembre 2006, 11h33
Localisation: Belgique profonde

Messagepar john.koenig » Lundi 13 Novembre 2006, 18h39

Jean XIV a écrit:J'ai adoré:"Des milliards de tapis de cheveux" de Eschbach


Alors là, je connais pas du tout cet auteur :(
Quelqu'un peut m'aider :wink:

Et au fait, bienvenue dans cobaltodyssee Jean XIV
On m'appelle aussi "The.feud"
Retrouvez moi sur ma page facebook
Suivez mon fil twitter @jeanluckoenig
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
john.koenig
Administrateur - Maître des séries
Administrateur - Maître des séries
 
Messages: 3418
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h46
Localisation: Alpha Moonbase relayée via Toulouse

Messagepar Jean XIV » Mercredi 27 Décembre 2006, 15h37

Un petit aperçu du roman qui mérite vraiment le détour:
Quelque part aux confins de l'empire, sur un monde oublié de tous... Une petite planète apparemment anodine. Sauf que, depuis des temps immémoriaux, les hommes s'y livrent à une étrange occupation : tisseurs de père en fils, ils fabriquent des tapis de cheveux destinés à orner le palais des étoiles de l'empereur.
Pourtant, une étrange rumeur circule. on raconte ça et là que l'empereur n'est plus. Qu'il serait mort, abattu par des rebelles. Mais dans ce cas, à quoi peuvent donc servir ces tapis ? Et qui est cet homme si étrange qui prétend venir d'une lointaine planète ? Lui aussi affirme que l'empereur est mort...
Jean XIV
Membre 0
Membre 0
 
Messages: 6
Inscription: Vendredi 03 Novembre 2006, 11h33
Localisation: Belgique profonde

Re: Les livres de référence

Messagepar Trane » Dimanche 14 Octobre 2012, 08h24

Je confirme: ce roman est une merveille!
Avatar de l’utilisateur
Trane
Membre 25
Membre 25
 
Messages: 34
Inscription: Mardi 02 Octobre 2012, 09h07

Re: Les livres de référence

Messagepar neocobalt » Dimanche 14 Octobre 2012, 09h00

Bonjour Trane,
Je pensais à ce roman il y a peu et comptais le mettre sur ma liste. C'est chose faite :) L'occasion de passer voir prochainement mon libraire.
J'en profite pour te souhaiter la bienvenue sur le forum, et j'espère que tu te plais parmi nous.
Bon dimanche à tous.
Avatar de l’utilisateur
neocobalt
Webmaster
Webmaster
 
Messages: 4299
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h29
Localisation: Paris

Re: Les livres de référence

Messagepar yukioerlo » Mercredi 17 Octobre 2012, 16h10

Iain Mc Banks a fait une excellente série de livres sur le thème du space opéra, le "cycle de la cultures". Vraiment TRES bien !
Actuellement ce cycle doit être composé d'une petite dizaine de livres dont les premiers sont l'Homme des Jeux, l'Usage des Armes, une Forme de Guerre, ...
Même si il est recommandé de les lire dans l'ordre, le faire dans le désordre n'est pas bien grave non plus, chaque volume étant indépendant des autres.
yukioerlo
Membre 10
Membre 10
 
Messages: 12
Inscription: Mardi 16 Octobre 2012, 08h44

Re: Les livres de référence

Messagepar Trane » Samedi 17 Mai 2014, 08h53

Le cycle Fondation d'Asimov, ardu à lire, est un véritable must de la SF!
Avatar de l’utilisateur
Trane
Membre 25
Membre 25
 
Messages: 34
Inscription: Mardi 02 Octobre 2012, 09h07


Retourner vers Science-Fiction

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité