Le Syndrome du Titanic (2009)

"C'est drôle, ce besoin qu'ont les marins de faire des phrases..."

Le Syndrome du Titanic (2009)

Messagepar neocobalt » Dimanche 22 Mars 2009, 14h03

Le Syndrome du Titanic
Sortie le 07 Octobre 2009
Documentaire réalisé par Nicolas Hulot, Jean-Albert Lièvre
Année de production : 2007
Image
(Source photo : http://www.allocine.fr/film/galerievign ... 59446.html - © Mars Distribution)

Un documentaire sur la nature et l'environnement :
"Ce projet a pour ambition de dresser un double portrait sans fard, celui de notre civilisation devenue majoritairement urbaine et en parallèle, celui de la Terre et de ses grands cycles naturels.
De l'infiniment petit à l'infiniment grand, Le Syndrome du Titanic replacera la Terre et les Hommes en perspective à l'échelle de notre galaxie et permettra à chacun d'être le témoin direct d'un phénomène qui n'est pas encore irréversible.
Ce sera un message d'espoir aux générations futures.
"
(Source : http://www.allocine.fr/film/fichefilm_g ... 29802.html)

J'entends déjà les sourcils se plier en pointe, mais quel rapport avec l'imaginaire, point de mire du forum ?
Je suis avec plus ou moins de pertinence et de régularité les sujets sur l'environnement et l'écologie. Clairemement traités tout particulièrement par la science-fiction depuis déjà longtemps, bien avant que le documentaire phare "Une vérité qui dérange" porte cela sur le grand écran, ils trouveront en ce syndrome du Titanic un complément, un prolongement pour nous rappeler que l'imaginaire n'est pas là seulement pour nous divertir, ni toujours nous faire oublier ce à quoi nous essayons d'échapper, ce dont nous voulons nous évader. Parfois, fictions comme documentaires nous font des piqûres de rappel.
Dernière édition par neocobalt le Mercredi 07 Octobre 2009, 23h06, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
neocobalt
Webmaster
Webmaster
 
Messages: 4335
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h29
Localisation: Paris

Messagepar neocobalt » Mercredi 07 Octobre 2009, 21h38

Dernière édition par neocobalt le Mercredi 14 Octobre 2009, 21h59, édité 4 fois.
Avatar de l’utilisateur
neocobalt
Webmaster
Webmaster
 
Messages: 4335
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h29
Localisation: Paris

Messagepar neocobalt » Dimanche 11 Octobre 2009, 13h38

Le Syndrome du Titanic est plus qu'un documentaire, plus qu'une ode à la Terre. Exit l'humour, nulle histoire de grenouille dans sa casserole d'eau de plus en plus chaude à la manière d'un Al Gore. Plus de belles images d'un jour sur Terre où la mort succède à la vie, où la vie s'épanouit dès la naissance ; mais de belles images tout de même, percutantes et rythmées par une sélection musicale affûtée, au service d'un plaidoyer sévère et solennel - sentencieux ai-je lu en critique -, au travers duquel Nicolas Hulot nous donne sa vision du monde et du système qui le domine.

Car le propos de Nicolas Hulot me fait penser plus à une action politique qu'écologique, plus idéologique qu'engagée ; et je ne crois pas qu'il s'en cache, bien au contraire. Ce film ne nous fait pas partager la vie animée de force et de faiblesse de notre univers, ne se cantonne pas à un exposé environnemental, mais plus à une critique sur nos modes de vie, les travers du système capitaliste - qui "n'est pas la solution mais le problème" -, et bien entendu l'impact des activités humaines.

Exit donc nos illusions, mais devons-nous délaisser nos rêves ? Pauvreté, inégalité, gaspillage, "culte du toujours plus", et pour les délaissés d'aujourd'hui : "demain sera mon tour". Cette course en avant est-elle vraiment nécessaire ?
Alors que faire d'autre ? Sommes-nous prêts au renoncement ? Quand et jusqu'où ?
Avatar de l’utilisateur
neocobalt
Webmaster
Webmaster
 
Messages: 4335
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h29
Localisation: Paris


Retourner vers Autres Genres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités