Vol 93 (United 93) (2006)

"C'est drôle, ce besoin qu'ont les marins de faire des phrases..."

Vol 93 (United 93) (2006)

Messagepar neocobalt » Mardi 29 Août 2006, 21h58

Quatre avions détournés, trois atteignent leur cible, United 93 connaît un autre destin tout autant dramatique, objet de la reconstitution portée au cinéma dans le docu-fiction sorti vers la mi-juillet (2006) : "United 93" ("Vol 93").
Des chiffres, des nombres et des dates que l'on retient et garde en mémoire. Ceux du "11 septembre". Cinq ans. Trop tôt ?

Car c'est là une affaire de mémoire.
On se souvient, se ménage depuis tout ce temps une place pour y accueillir une émotion des plus irréelles et intangibles, sans la connaissance de l'authentique histoire pour lui donner consistance et sens.

Alors, on est prêt à exposer cette émotion en allant dans les salles obscures et la laisser ainsi s'embraser au contact d'images en couleurs, de personnages vivant les 90 dernières minutes de leur existence, une heure et demie de communion partagée entre spectateurs.
Mais pour une fois il ne s'agit pas d'une fiction. Du moins, pas précisément ; le genre est celui du docu-fiction, sans être ni réel ni fictif.
C'est pour le moins délicat. Et nous ne sommes pas si loin d'une certaine forme de voyeurisme. Nous sommes confrontés à notre rapport avec la réalité et la fiction, entre souvenir, absence, et imaginaire.
Et si une part de moi-même me dit qu'il faut aller voir "United 93", pour comprendre, partager, faire expérience sous une forme ou une autre de ces dramatiques événements, une autre m'autocensure et me dit que cela relève du sensationnalisme et du voyeurisme.

Vous aurez compris que je ne suis pas allé voir le film. Car le choix de voir le film ou non se fait sur un questionnement propre à chacun.
Aussi je vous livrerai le mien en partie, formulé à brûle-pourpoint : je m'interroge tout particulièrement sur le choix que je ferais si ce film n'était pas une reconstitution avec des décors et des acteurs - comme dans une fiction -, mais le reflet authentique du drame capturé par des caméras omniprésentes qui auraient tout filmé, avec les passagers et membres d'équipage réels, sans oublier les terroristes...
Avatar de l’utilisateur
neocobalt
Webmaster
Webmaster
 
Messages: 4319
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h29
Localisation: Paris

Retourner vers Autres Genres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité