Star Trek XI (2008) J.J. Abrams

La science-fiction en écran large

Messagepar neocobalt » Lundi 22 Décembre 2008, 12h06

Voici un début de réponse à l'inconfort qui transpire dans la bande-annonce de ce Star Trek XI :
"Star Trek 11 : Roberto Orci s’efforce de rassurer les canonistes..."
http://www.unificationfrance.com/spip.php?article5771

Cet article publié chez Unification France, fan club de Star Trek, me paraît crédible, bien écrit et argumenté. J'espère que son auteur me pardonnera d'avoir pris la liberté de citer ce lien vers son texte.
Avatar de l’utilisateur
neocobalt
Webmaster
Webmaster
 
Messages: 4319
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h29
Localisation: Paris

Messagepar neocobalt » Mardi 23 Décembre 2008, 23h46

Comme pour renverser la tendance au scepticisme éveillée par le visionnage de la bande-annonce de Star Trek XI mise en lien précédemment, l'expert des séries Alain Carrazé se montre encourageant sur son blog après avoir vu 25 minutes d'extraits survitaminés au Gaumont des Champs-Élysées au mois de novembre : http://alaincarraze.blog.canal-plus.com ... sions.html
Avatar de l’utilisateur
neocobalt
Webmaster
Webmaster
 
Messages: 4319
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h29
Localisation: Paris

Messagepar john.koenig » Mercredi 15 Avril 2009, 16h24

La projection de presse vient d'avoir lieu à Paris !
Et il semble (du moins pour ceux qui sont fans et amateurs de SF) que ce film est une fort agréable surprise :D

J.J Abrams a semble t'il réussi l'exploit de relancer la franchise tout en conservant tous les acquis des séries et films précédents, de reprendre à zéro sans trahir ce qui a été fait auparavant !

Je vous laisse découvrir la critique du spécialiste Alain Carrazé
http://alaincarraze.blog.canal-plus.com/archive/2009/04/14/star-trek-reactions-a-chaud.html

En tous cas moi, ça me donne envie :wink:
On m'appelle aussi "The.feud"
Retrouvez moi sur ma page facebook
Suivez mon fil twitter @jeanluckoenig
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
john.koenig
Administrateur - Maître des séries
Administrateur - Maître des séries
 
Messages: 3418
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h46
Localisation: Alpha Moonbase relayée via Toulouse

Messagepar john.koenig » Dimanche 10 Mai 2009, 11h49

Avant tout je précise que je ne me considère pas comme un "trekker", même si j'ai vu toute les séries (de STC à Enterprise) et les films. Je pense par exemple que Gene Roddenbery a été surestimé et que c'est Rick Berman qui a fait (du moins depuis "next generation") de Star Trek la franchise que nous connaissons.

Venons en maintenant à star trek XI. je suis mitigé sur ce film.

Sur le coté positif, j'ai trouvé fort habile l'explication de ce renouveau qui fait tout redémarrer à zéro. J'avais peur que tout ce qu'on avait vu soit oublié voire trahie (comme dans Mission impossible 1) mais non. Ce qui a été est préservé, c'est juste un "effet papillon" lors de l'arrivée de Nero qui nous projette dans un univers miroir, un univers parallèle.
Non à ce niveau là, rien a dire, c'est bien fait.
Idem pour le jeu des références. Il est habile (comme pour le Kobayashi maru) et agréable.

Non, la où le bat blesse (du moins à mon avis) c'est dans le fait que pour reconstruire l'univers ST, on dé-construit trop et que là, on frise parfois (voire souvent) le ridicule.
Un exemple : la relation entre Spock et Uhura. Dans la série classique, c'est de la nurse Chapel que le Vulcain était épris, mais de façon fort discréte. Là on a droit à un baiser enflammé entre Spock et uhura. A mon sens cette scène n'a aucune justification si ce n'est de permettre à l'actrice qui joue uhura d'avoir plus de présence (contrat oblige ?).
Autre exemple : la bagarre qui oppose Kirk aux cadet dans le bar au début. Là aussi elle est à mon sens inutile si ce n'est pour faire de l'action, blockbuster oblige. On aurait pu montrer le coté "tête brûlée" de Kirk de manière plus subtile.

En fait ce n'est pas le fond mais la forme mais m'a gêné dans ce film. On y a poussé le coté Blockbuster un peu trop à mon goût et le coté parfois intimiste qui faisait le sel de star trek à disparu et c'est pourquoi je dis que l'âme star trek a disparu (du moins à mon avis).
On se croirait parfois plus dans du Star Wars (épisodes I, II, III) que dans du Star Trek.

Ce n'est pas la catastrophe annoncée, c'est un bon blockbuster mais qui dans sa forme ne rend pas hommage à l'esprit de la franchise qui était souvent plus subtil.
On m'appelle aussi "The.feud"
Retrouvez moi sur ma page facebook
Suivez mon fil twitter @jeanluckoenig
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
john.koenig
Administrateur - Maître des séries
Administrateur - Maître des séries
 
Messages: 3418
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h46
Localisation: Alpha Moonbase relayée via Toulouse

Messagepar john.koenig » Dimanche 10 Mai 2009, 14h18

Ajout d'une petite chronique audio que j'ai réalisé au débotté après avoir vu le film :wink:

pour écouter, c'est ici http://www.cobaltodyssee.fr/spip/spip.php?article496
On m'appelle aussi "The.feud"
Retrouvez moi sur ma page facebook
Suivez mon fil twitter @jeanluckoenig
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
john.koenig
Administrateur - Maître des séries
Administrateur - Maître des séries
 
Messages: 3418
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h46
Localisation: Alpha Moonbase relayée via Toulouse

Messagepar neocobalt » Vendredi 15 Mai 2009, 16h32

Félicitations John pour ce commentaire audio au sujet du Star Trek XI de J.J. Abrams.

N'étant pas moi-même un expert Star Trek, j'ai beaucoup aimé la relance en 1987 avec Star Trek The Next Generation que l'on doit à Rick Berman, et les rôles titres de Patrick Stewart et Brent Spiner notamment.
Et la nouvelle approche tranchait avec le Star Trek Classic de Gene Roddenberry, ce dernier mettant l'accent mis sur sa devise "Space: the Final Frontier. These are the voyages of the Starship Enterprise. Its continuing mission : to explore strange new worlds, to seek out new life and new civilizations, to boldly go where no man has gone before", et rebondissant sur les relations fortes entre les personnages devenus cultes, désormais glorifiés dans la toute nouvelle version de J.J. Abrams.

Ici, nulle trace de Star Trek La nouvelle génération, pas la moindre empreinte utopique ni holodeck ; on reboote du début, si ce n'est après l'époque commune à tous les univers Star Trek, la série Enterprise avec Scott Bakula.
Dernière édition par neocobalt le Dimanche 17 Mai 2009, 22h40, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
neocobalt
Webmaster
Webmaster
 
Messages: 4319
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h29
Localisation: Paris

Messagepar neocobalt » Dimanche 17 Mai 2009, 21h42

Tout bonnement du cinéma spectacle, un divertissement sans nom jouant la carte du sensationnel, ce qui n'en fait pas pour autant un bon divertissement.
Les bouffonneries des personnages - nulle critique du jeu des acteurs - sont lamentables à maintes reprises, et je ferais preuve peut-être de mauvaise foi en ne les énumérant pas toutes, à moins d'être en devoir de déflorer l'histoire et de m'en infliger le supplice une seconde fois. S'il fallait m'en convaincre, la confrontation finale entre Kirk et Nero est affligeante ; je n'avais jamais rien vu d'aussi médiocre jusqu'ici. Pur spectacle sans âme, sans enrichissement des nôtres. Classement vertical.

Le pari était perdu d'avance peut-être. Une mission impossible. Car comment ressusciter Star Trek après les offenses de l'âge ?
J.J. Abrams et ses scénaristes chevronnés Alex Kurtzman & Roberto Orci ont toutefois relevé ce pari avec une appréciable habileté, en nous proposant un pitch astucieux, le reboot sans anéantir leur ascendance.
Je dirais que c'est... logique -^
Avatar de l’utilisateur
neocobalt
Webmaster
Webmaster
 
Messages: 4319
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h29
Localisation: Paris

Messagepar Aède » Mardi 03 Novembre 2009, 11h34

J'ai été moyennement convaincu par ce film, disons que c'est du divertissement, un film pop corn d'été, mais le tout est assez prévisible, cliché et un peu ennuyeux !
Image
Avatar de l’utilisateur
Aède
Membre 250
Membre 250
 
Messages: 440
Inscription: Vendredi 23 Novembre 2007, 22h46
Localisation: la cité phocéenne

Messagepar john.koenig » Samedi 04 Février 2012, 18h57

Je viens de le revoir sur NT1 et franchement, à force de le voir, je suis en train de basculer dans le camp de ceux qui apprécient ce film :roll:

Plus je le vois, plus j'aime :wink:

Et les chose qui me paraissaient mauvaises lors de ma première critique sont en fait bien amenées et bien expliquées.

Je prend pas exemple la relation entre Uhura eT Spock. Lorsque j'ai vu le film pour la première fois, ça m'avait un peu choqué par rapport au respect de l'oeuvre originale. Mais je n'avais pas noté 2 ou 3 phrases de dialogues (que j'ai relevé ce coup ci) qui en fait donnent un éclairage nouveau au pourquoi de cette relation qui soudain m'est apparue normale voire logique.

Et donc connaissant l'histoire, j'ai pu plus me concentrer sur les détails et plein de passages ont trouvé un nouvel écho, une nouvelle "logique" dans mon esprit.


Comme quoi il ne faut jamais rester sur un premier avis car au fil du temps...
On m'appelle aussi "The.feud"
Retrouvez moi sur ma page facebook
Suivez mon fil twitter @jeanluckoenig
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
john.koenig
Administrateur - Maître des séries
Administrateur - Maître des séries
 
Messages: 3418
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h46
Localisation: Alpha Moonbase relayée via Toulouse

Précédente

Retourner vers Science-Fiction

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité