L'Ecole Emportée - Umezu

la BD du soleil levant

L'Ecole Emportée - Umezu

Messagepar erwelyn » Samedi 14 Septembre 2013, 03h36

Image

Je suis en train de découvrir ce terrifiant manga. Il y a pas loin de 6 tomes de sortis, j'en suis au second et j'avoue être complètement rentrée dedans.

L'histoire :
Un matin, les habitants d'une ville entendent des sons bizarres et découvrent que l'école a complètement disparue, comme arrachée à la terre. Chacun pense à une explosion mais aucun débris n'est retrouvé.
Parallèlement, dans l'école, les élèves et les professeurs ont ressenti comme un léger tremblement de terre. Mais quand ils regardent par la fenêtre, ils découvrent, terrifiés, qu'il n'y a plus rien. Rien qu'une étendue sans nom de sable et de poussière.
A partir de là tout s'accélère et dégénère. D'un côté les adultes deviennent complètement fous et se mettent à tuer des élèves. De l'autre, les élèves tentent de se soutenir entre eux, face aux réactions des adultes qu'ils vont devoir tuer aussi pour se défendre et face aussi à ce mystère incompréhensible.

Umezu est fasciné par les aspects les plus sombres de la nature humaine. Ses œuvres peuvent être lues comme des cauchemars dont le lecteur, quand bien même il le voudrait, ne pourrait s'échapper. S'impliquant au même titre que ses protagonistes, l'auteur se livre à des expériences émotionnelles d'une intensité inédite en bande dessinée.

L'école emportée, écrite voilà trente ans, n'a jamais été égalée dans sa tragique peinture de la condition humaine. Si l'horreur (sous toutes ses formes) et la peur semblent être les domaines de prédilection d'Umezu, elles ne sont que les éléments d'une œuvre dont le propos est avant tout universel, libre de toute contingence morale. Ainsi, ses principaux récits se révèlent être d'incroyables histoires d'amours. Celle qui se cache dans l’École emportée est sans doute l'une des plus belles jamais écrites. BDparadisio


Manga seinen (adulte) - 6 tomes (fini)

Ce manga est d'abord terrifiant par sa violence. Tout comme dans Battle Royale(un manga, tiré d'un ouvrage disponible en librairie depuis quelques jours, où des élèves sont condamnés à s'entretuer pour ne laisser qu'un vainqueur qui gagnera le droit de vivre toute sa vie au crochet de l’État... :twisted:), L’École Emportée nous met face à une situation extrême, choquante, où l'on voie des enfants confrontés à la violence d'abord des adultes puis la leur dans la mesure où des clans se forment, des prises de pourvoir se trament, des trahisons se fomentent... Les plus petits pleurent leur maman mais sont aussi confrontés à cette violence. Les plus grands s'organisent mais cette nouvelle micro-société reste bancale.
Les interactions qui se produisent entre les deux mondes parallèles, celui du présent avec l'école disparue, et celui du futur (semble-t-il) avec ces enfants dans leur école transportée ailleurs, offrent un souffle d'espoir dans l'éventualité que tout redevienne pour tout le monde à la normale. Hors évidemment il semble que sur déjà 8 tomes sortis, nous ne soyons toujours confrontés à cette nouvelle réalité, où les enfants prennent la place des adultes reproduisant leurs qualité comme leurs faiblesses.

:arrow: Terrifiant, violent mais exaltant. J'avoue, j'adore.
Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
erwelyn
Administratrice martienne
Administratrice martienne
 
Messages: 1266
Inscription: Jeudi 03 Août 2006, 14h23
Localisation: CALVISSON (Gard)

Retourner vers Mangas

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 1 invité