Sanctuary

Fantastique, Fantasy, Insolite, Epouvante

Sanctuary

Messagepar neocobalt » Jeudi 19 Mars 2009, 23h46

Doc Mars et john.koenig nous en avaient parlé, Sanctuary quitte le web pour le petit écran.

Son pitch :
Sanctuary suit les aventures du Dr. Helen Magnus (Amanda Tapping), une jeune femme de 157 ans qui recherche des créatures terrifiantes et monstrueuses. Elle est aidée dans sa recherche par le timide Will Zimmerman (Robin Dunne) et par son intrépide fille, l'insouciante Ashley (Emilie Ullerup). Ils sont réunis dans un monde effrayant et mystérieux peuplé par des êtres inimaginables.

Déroutant. Les décors urbains ne sont ni en carton-pâte, ni en peinture sur verre. Comme l'a expliqué Doc Mars, n'arrivant qu'en cette mi-mars 2009, "ces webisodes étaient filmés avec des personnages réels dans des décors entièrement virtuels". Ce choix artistique et technique nous plonge dans un univers fantastique qui ressemblerait à s'y méprendre à celui d'un jeu vidéo, si ce n'était que les personnages évoluent en fonction d'un scénario et non d'une manette de jeu ou d'un clavier, nous laissant simples spectateurs. Rien de frustrant dans ce constat, l'ensemble étant distrayant mais tout de même un peu déroutant.
Rien de vraiment révolutionnaire dans cette gentille série, du moins pour ce qui est de son pilote. Personnages caractérisés et dévoilant leurs plus profonds secrets, affrontant leurs peurs en se plongeant au coeur d'un bestiaire fantastique, aussi beau que dangereux, sans renoncer à leur intégrité - bien au contraire -, leur esprit d'aventure et leur humanité.
Amanda Tapping campe un Dr. Helen Magnus ayant un certain charisme. Robin Dunne interprète son personnage Will Zimmerman, plongé à l'insu de son plein gré dans un monde qui le hante tout en l'appelant à le rejoindre, du moins le côtoyer, car celui qui lui ressemble le plus, flirtant avec le thème du parcours initiatique. Emilie Ullerup nous joue une intrépide et insouciante Ashley pour compléter ce cocktail à la saveur baroque et post-apocalyptique, avec un zeste d'aigre-doux.
Une toute nouvelle série, sans grande prétention, qui nous réserve sans doute quelques bonnes surprises, alors suivons notre intuition, pourquoi pas. Sur Sci-Fi, le mardi en première partie de soirée ( http://www.cobaltodyssee.fr/spip/spip.php?article564 ).

Sujets connexes :
- Sanctuary, l'annonce de diffusion par john.koenig ( http://www.cobaltodyssee.fr/phpBB2/view ... =6364#6364 )
- La série Sanctuary arrive à la rentrée sur Sci Fi, par Doc Mars ( http://www.cobaltodyssee.fr/phpBB2/viewtopic.php?t=809 )
Avatar de l’utilisateur
neocobalt
Webmaster
Webmaster
 
Messages: 4286
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h29
Localisation: Paris

Messagepar john.koenig » Samedi 21 Mars 2009, 18h16

J'attends en principe d'avoir vu au moins la moitié des épisodes d'une saison pour donner un avis... Mais là :?
C'est simple, je me suis endormi au 3ème épisode mais je somnolais déjà pour le double épisode pilote.

On sent vraiment la série fauché, qui se sert allégrement dans des histoires connues pour essayer de pondre un scénario. Ainsi, dans le pilote, cette histoire de gamin avec un "appendice tueur" est très mal exploitée. On fait monter la sauce pour au final voir le psychologue parler avec le gamin et hop, fini. L'appendice se calme et on passe à autre chose.
Idem pour l'histoire des 3 sorcières (ou un truc de ce genre, j'ai pas très bien compris ce qu'elles étaient). Beaucoup de blabla, des rebondissements artificiellement amenés et un final prévisible depuis le début.

Et que dire des décors ? Comme le dit neo, les acteurs tournent sur fond vert et on rajoute ensuite des images générées par ordinateur. Résultat : on se croirait dans un jeu vidéo des années 90 style "under a cherry moon" (pour ceux qui ont connu). Et là aussi ça enlève toute crédibilité et on y croit pas une seconde.

Bref, même si cette saison 1 ne comporte que 8 épisodes et qu'il me reste donc que 2 semaines à souffrir, je ne sais pas si je tiendrais :roll:
On m'appelle aussi "The.feud"
Retrouvez moi sur ma page facebook
Suivez mon fil twitter @jeanluckoenig
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
john.koenig
Administrateur - Maître des séries
Administrateur - Maître des séries
 
Messages: 3418
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h46
Localisation: Alpha Moonbase relayée via Toulouse

Messagepar neocobalt » Dimanche 29 Mars 2009, 20h12

Je viens de voir les épisodes 4, 5 et 6 de cette première saison de Sanctuary à la séance de rattrapage de ce dimanche, et je dois dire que je me suis ennuyé ferme, rejoignant l'avis de john.koenig exprimé précédemment. C'est tout bonnement la déception annoncée : morbide, surjoué, tirs précoces, psychologies survolées, fils scénaristiques plombés, rapports entre les personnages poussifs, blablas et facilités scénaristiques occultant les passages qui devraient être consacrés aux créatures revenues d'outretombe, de X-Files et Star Trek notamment. Le cocktail ne passe pas.

Sanctuary prend ses racines dans le fantastique, sans y puiser toute la richesse, la beauté de ses codes, l'ambiance et la tension.
Je dirais qu'il y a tout de même de petits bons moments de divertissement, mais gâchés par le reste. Une série B ; certes, elle n'a pas prétention au panthéon, ce qui ne permettra plus de reproches.

Pour ma part, j'ai perdu mon temps en partie, mais j'imagine que d'autres y trouveront de l'intérêt et de la distraction, et peut-être même une initiation à l'univers fantastique pour les plus jeunes.
Une critique négative et facile ? Sans doute, mais comment rester silencieux après avoir lancé le sujet ? ;-)
Avatar de l’utilisateur
neocobalt
Webmaster
Webmaster
 
Messages: 4286
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h29
Localisation: Paris


Retourner vers Fantastique & Fantasy

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité