L'immortalité

Science, fiction et veille sous le ciel étoilé des motifs & thématiques de l'imaginaire : des créatures de légende aux extraterrestres, voyage dans le temps...

Et si la possibilité d'être immortel vous était proposée ?

Souhaiterais l'être
2
25%
Ne souhaiterais pas l'être
1
13%
Sans opinion pour le moment
2
25%
Indifférent
2
25%
L'immortalité est hors de question
1
13%
 
Nombre total de votes : 8

L'immortalité

Messagepar neocobalt » Samedi 11 Novembre 2006, 09h27

En ces temps où la civilisation et l'Homme sont menacés par des périls comme le terrorisme et la crise climatique, la science et la technologie, notamment biogénétiques, nous rapprochent chaque jour davantage de la possibilité de prolonger l'existence, voire même de rendre possible l'immortalité.
Le sujet semble exister depuis toujours et être éternel. Il ne cesse de soulever des questions philosophiques, éthiques, sociales et politiques.
Et si l'immortalité vous était proposée ?
Dernière édition par neocobalt le Vendredi 05 Janvier 2007, 08h25, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
neocobalt
Webmaster
Webmaster
 
Messages: 4284
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h29
Localisation: Paris

Messagepar john.koenig » Samedi 11 Novembre 2006, 11h22

"Il ne doit en rester qu'un !" . Phrase mythique pas vrai neo ? :wink:
Fan de "Highlander", je ne peux que me reconnaitre dans ce sujet !
Oui, j'aimerai bien être immortel si cela était possibe afin de pouvoir observer l'évolution de l'humanité avec toute l'expérience du passé !
Mais bien sur, un probléme moral se pose : un immortel "ad vitam eternam" ne risque t'il pas de se laisser corrompre par un tel pouvoir ?
:arrow: Vaste débat philosophique en perspective.
On m'appelle aussi "The.feud"
Retrouvez moi sur ma page facebook
Suivez mon fil twitter @jeanluckoenig
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
john.koenig
Administrateur - Maître des séries
Administrateur - Maître des séries
 
Messages: 3418
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h46
Localisation: Alpha Moonbase relayée via Toulouse

Messagepar neocobalt » Samedi 11 Novembre 2006, 11h51

I’ve seen things you people wouldn’t believe. Attack ships on fire off the shoulder of Orion. I watched C-beams, glitter in the dark near Tannhauser Gate. All those moments will be lost in time like tears in rain. Time to die.
(« J’ai vu de grands navires en feu surgissant de l’épaule d’Orion. J’ai vu des rayons fabuleux, des rayons C, briller dans l’ombre de la porte de Tannhauser. Tous ces moments se perdront dans l’oubli, comme les larmes dans la pluie. Il est temps de mourir. »)

Roy Batty ("Blade Runner")

Pour que tous ces moments ne se perdent pas dans l’oubli, comme les larmes dans la pluie..., je crois que je me laisserais tenter.
Avatar de l’utilisateur
neocobalt
Webmaster
Webmaster
 
Messages: 4284
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h29
Localisation: Paris

Messagepar christian » Mardi 14 Novembre 2006, 18h26

L'immortalité, j'y crois. D'ailleurs, ne sommes-nous pas immortels ? Qu'est-ce que la vie, si ce n'est l'aventure d'un moment dans l'éternité. La peur engendre la mort et la mort nous mène à la vie. C'est la peur qui nous fait penser à l'immortalité, car si nous ne tremblions pas devant ce désastre les choses ne seraient pas les même. La peur nous fait dominer les autres. Détruire pour reconstruire. Haïr pour aimer. Mourir pour revivre.
La vie, c'est nous et nous sommes la vie depuis toujours et à jamais. Pourquoi avoir peur ? Peur de tout perdre ? Nous avons toujours tout eu et nous sommes tout. Que vouloir de plus ?
christian
Membre 10
Membre 10
 
Messages: 12
Inscription: Dimanche 12 Novembre 2006, 11h01
Localisation: Belgique

Messagepar kathryn » Jeudi 16 Novembre 2006, 17h51

l'immortalité? je serais plus pour le fait d'avoir plusieurs vies de pouvoir etre quelqu'un d'autre a chaque mort. Parce qu'etre immortable ça a les bons côtés de ne pas vieillir^^ mais si c tout le monde qui est immortel on verrait inlassablement les memes gens, les memes pensées et pas trop d'evolution non plus puisque l'esprit des gens ne se renouvellerait pas en idées! mais par contre s'il n'y a qu'une 'elite' de gens pourquoi pas? ça peut etre amusant de voir tout ce monde evolué, un peu comme les vampires!^^
kathryn
Membre 10
Membre 10
 
Messages: 20
Inscription: Mardi 14 Novembre 2006, 16h23

Messagepar lecnac » Vendredi 02 Mars 2007, 16h44

Etre immortel; pas question.
Si c'est pour se faire couper la tête...non merci!
Avatar de l’utilisateur
lecnac
Membre 50
Membre 50
 
Messages: 66
Inscription: Samedi 08 Avril 2006, 16h23
Localisation: MDR en comminges

Messagepar neocobalt » Vendredi 02 Mars 2007, 23h35

Salut lecnac,
Ravi de te revoir ici. :)

Etre immortel, c'est relatif. Mais tu verrais toute fin d'un immortel par sa tête coupée ? Highlander, c'est de la fiction.

Pourtant, la science et la technologie - biotechnologies ? nanotechnologies ? - pourraient très bien un jour favoriser des techniques & procédés regénérant les cellules, voire celles du système nerveux, empêcher ou grandement retarder leur vieillissement. La mort, la fin en soi de l'immortel surviendrait tôt ou tard tout de même, car tout a une fin, non ?
Mais par réduction de tête, es-tu sûr ? :wink:

Bon week-end,
A bientôt.
Avatar de l’utilisateur
neocobalt
Webmaster
Webmaster
 
Messages: 4284
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h29
Localisation: Paris

Messagepar john.koenig » Samedi 03 Mars 2007, 13h41

lecnac a écrit:Etre immortel; pas question.
Si c'est pour se faire couper la tête...non merci!

Et puis imagine si par exemple, un cousin était lui aussi immortel et que tu devais le supporter "ad vitam eternam" !
Ce serais pas la joie pour toi là :D

Bon ok ! private joke ! je sors :arrow:
On m'appelle aussi "The.feud"
Retrouvez moi sur ma page facebook
Suivez mon fil twitter @jeanluckoenig
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
john.koenig
Administrateur - Maître des séries
Administrateur - Maître des séries
 
Messages: 3418
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h46
Localisation: Alpha Moonbase relayée via Toulouse

Messagepar lecnac » Dimanche 04 Mars 2007, 20h50

:lol: :lol: :lol:
Avatar de l’utilisateur
lecnac
Membre 50
Membre 50
 
Messages: 66
Inscription: Samedi 08 Avril 2006, 16h23
Localisation: MDR en comminges

Messagepar yabaar » Samedi 24 Mars 2007, 04h27

L'immortalité, ça peut être très long, vraiment très long, surtout vers la fin...
On m'appelle Yabaar.
Avatar de l’utilisateur
yabaar
Administrateur - Graphisme
Administrateur - Graphisme
 
Messages: 596
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h16
Localisation: Gamma Quadrant via le wormhole de WSBG

Messagepar neocobalt » Vendredi 17 Août 2007, 23h45

La série fantastique Highlander ayant été évoquée à plusieurs reprises dans le présent sujet, la série tv sur l'immortel Duncan Mc Leod, je vous propose son lien dans le forum, s'il ne devait en rester qu'un :wink: :
viewtopic.php?t=154
espérant votre avis...
Avatar de l’utilisateur
neocobalt
Webmaster
Webmaster
 
Messages: 4284
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h29
Localisation: Paris

Messagepar neocobalt » Dimanche 09 Septembre 2007, 12h05

L'immortalité s'invite dans l'actualité avec la série tv
Heroes
viewtopic.php?t=382

Une référence à ne pas oublier, au coeur du fourmillement des séries tv et du monde des super-héros.
Immortelle ou pas, il faut sauver la cheerleader. :wink:
Avatar de l’utilisateur
neocobalt
Webmaster
Webmaster
 
Messages: 4284
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h29
Localisation: Paris

Messagepar neocobalt » Jeudi 01 Novembre 2007, 01h47

On ne peut en effet aborder l'immortalité sans évoquer celle des vampires. Invitation à (re)découvrir dans son site web les références bibliographiques présentées par Erwelyn sur ce thème :
http://www.erwelyn.com/vampirepoesie.html
et dans son forum :
http://erwelyn-theyrani.grafbb.com/vampires-f10
Dernière édition par neocobalt le Samedi 10 Mars 2012, 15h12, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
neocobalt
Webmaster
Webmaster
 
Messages: 4284
Inscription: Samedi 14 Janvier 2006, 15h29
Localisation: Paris

Messagepar Chris Draco Art » Mercredi 21 Novembre 2007, 21h05

J'ai voté indifférent car après tout nous ne savons pas (encore) ce qu'il y a après la mort (et avant la vie). Alors pourquoi être immortel ? Nous pourrions peut être louper quelque chose en ne quittant jamais cette vie, non ?

Enfin rien que sur les simples questions de l'existence (simple et complexe car qu'est ce que la vie ? Si ce n'est ce que nous en concevons) je ne peu pas vraiment avoir d'avis sur l'immortalité.

Qui vivra verra ? Qui mourra verra aussi (peut être ?)

Ah ! Que des questions.
Chris Draco Art
Avatar de l’utilisateur
Chris Draco Art
Membre 25
Membre 25
 
Messages: 30
Inscription: Jeudi 23 Novembre 2006, 14h42
Localisation: France

Messagepar Cryptide » Jeudi 02 Octobre 2008, 19h37

L'immortalité est un des fantasmes les plus récurrents de la SF. Quoi de plus normal puisqu'il est sans doute le rêve suprême de l'homme (encore que...pour une des mes connaissances, ce serait plutôt passer une nuit avec Charlize Theron mais bon...) et Woody Allen (encore lui !) ne disait-il pas "tant que l'homme aura conscience de sa mortalité, il ne pourra être vraiment décontracté" ? Et comme je suis d'une nature plutôt anxieuse, j'aurais été tenté de voter "aimerais l'être" mais si l'immortalité, à la longue, devient une autre source d'anxiété, me voilà bien avançé ! (J'ai donc voté "sans opinion pour le moment")

Le progrès scientifique permettra sans doute un jour de quitter le domaine de la mythologie, du conte de fée (élixir de longue vie, fontaine de jouvence) ou de la spéculation philosophique pour en faire une réalité, ou peu s'en faut. Et même sans aller jusqu'à parler d'immortalité, la science offrira bien la possibilité d'étendre son espérance de vie de manière significative et, dans ce cas, je suppose que personne ne verrait d'inconvénient majeur de pouvoir rallonger son existence de quelques décennies supplémentaires (à moins d'être vraiment déprimé ou de croire au Paradis et à sa béatitude non-stop qui ferait passer la consommation annuelle de canabis d'un rasta pour une boîte de Tic-Tac).

La science-fiction n'a évidemment pas attendu les progrès de la science pour broder sur le sujet. Et différents moyens permettent d'y accéder (dans la fiction du moins), des plus sérieux aux plus farfelus : génétique (clonage et organes de rechange), amplification cybernétique, sérums divers, plante venue d'une planète quelconque, voir le moyen le plus idiot : la cryogénisation (très idiot car si ce moyen pourrait permettre de "vivre" plusieurs siècles, l'homme en passerait l'essentiel à roupiller). La cryogénisation est donc une alternative - encore que très rébarbative - à la machine à voyager dans le temps mais pour ce qui est de l'immortalité, il n'y aurait qu'un cerveau à la Homer Simpson pour l'envisager. Teuh !

Quelques romans sur le sujet :

Dans L'herbe à vivre de John Wyndham, un lichen permet à l'homme de multiplier sa durée de vie par trois. Michael Coney, lui, opte pour des transplantations du cerveau dans Immortels en conserve tandis que Kate Wilhelm mentionne un sérum d'immortalité dans Bonjour, chaos ou traite du clonage dans son célèbre Hier les oiseaux. Le clonage, encore et toujours, se retrouve dans Aujourd'hui nous changeons de visagede Roger Zelazny. René Barjavel a aussi aborder le sujet dans Le Grand secret, en montrant surtout toutes les conséquences qu'un sérum d'immortalité aurait sur les affaires du monde.
Mais le nec plus ultra (hélas aussi le plus fantastique), c'est l'encodage de la personnalité dans une banque de données informatique, qui sera ensuite transplantée dans une enveloppe corporelle à chaque fois renouvellée (Shadrak dans la fournaise de Robert Silverberg, Le Fleuve de l'Eternité de Philip José Farmer).

La question reste de savoir si la capacité mémorielle de l'homme serait capable de suivre. Kim Stanley Robinson évoque ce problème dans Les menhirs de glace (voir le lien sur le forum d'Erwelyn : http://erwelyn-theyrani.grafbb.com/mars ... 4-t754.htm)
Dans un futur où l'homme est désormais capable de vivre plusieurs siècles, tout le monde semble avoir oublié pourquoi les fameux menhirs ont été édifiés.
Comme quoi... même dans l'éventualité extraordinaire d'une espérance de vie très longue, l'homme verrait s'effacer ses souvenirs les plus lointains, ne conservant qu'une mémoire à court terme. Solution possible : amplifier ses facultés mémorielles grâce à l'électronique. N'empêche, je n'aimerais pas me retrouver avec 500 ans de souvenirs, surtout si la plupart sont mauvais (tiens, cela me rappelle une autre réplique de ce cher Woody : "j'ai vu toute ma vie défiler devant mes yeux et le pire, c'est que je conduisais toujours une voiture d'occasion").

Ajoutons enfin que l'immortalité est LE grand rêve de tous les dictateurs, conquérants, mégalomanes, afin d'asseoir encore plus sûrement leur domination et s'assurer de la pérennité de leur régime (un certain moustachu de sinistre mémoire comptait sur un règne de 1000 ans. Il n'a finalement duré que 5 en gros. On est peu de choses tout de même).
En SF, je pense à La foire aux immortels (un titre de circonstance !) d'Enki Bilal et au dictateur néo-fasciste Jean-Ferdinand Choublanc qui tentera d'obtenir l'immortalité (ou à défaut quelques siècles de plus) de la part des dieux égyptiens de passage au-dessus de Paris. La réponse des dieux sera sans équivoque (extrait) :

Anubis - Suffit, Jean-Ferdinand Choublanc ! Il est hors de question de contrarier l'ordre universel !
Bastet - Il est également hors de question d'accorder à un humain, misérable entité parmi les misérables, l'état ultime et suprême de l'immortalité des puissants ! Vous pouvez disposez. Et n'oubliez pas que nous avons TOUT notre temps, NOUS !
Anubis - Bes, raccompagne ce...mortel !

Choublanc, le bien nommé ! :wink:
Avatar de l’utilisateur
Cryptide
Membre 100
Membre 100
 
Messages: 204
Inscription: Vendredi 11 Janvier 2008, 01h02
Localisation: Belgique

Suivante

Retourner vers SF, Thema, Veille

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités